Celine Laurent Celine Laurent



  Mère Dioxine,
Vomie il y a bien longtemps par les Démons Ailés,
Malédiction parmi les miens,
Fléau largué dans le sillage des ces Oiseaux de Fer,
Épandue sur nos Terres, tuant nos forêts, animaux et nos Vies,
Toxique, omniprésente, polluant nos corps... Induisant ton Mal étrange,
Beaucoup sont morts, mais ils sont heureux maintenant,
Car ils ne peuvent vois Nos Enfants, ceux que tu as souillés,
Puis sculptés en formes aberrantes, grotesques, malades, aveugles et diminuées,
L'esprit empli des douleurs d'un mal inconnu...
Puissante Calamité, persistante, tu empoisonnes toujours nos Terres,
Ta Malédiction nous pousuit ... Pourquoi ne nous oublies-tu pas ?
Car tu demeures encore à nous accabler, à nous mutiler,
Trois générations de lourdes douleurs et de peines sans nom ne t'ont-elles donc pas suffit ?
Je t'implore, épargne les Miens de tes profondes mutations,
Ne re-forme pas leur corps en monstres, ne meurtit pas leurs destins ...
Tu as répandu ta puissante Malédiction parmi nos Enfants ...